Louis XIV

Louis XIV.

 

Ce roi est devenu roi à cinq ans.

Jusqu’à ses treize ans, c’est son ministre, le cardinal Mazarin qui a gouverné à sa place.  Les nobles ont alors essayé de profiter de cette période sans roi pour mener une guerre civile, la Fronde.

 

Louis XIV n’a plus eu confiance en eux, et pendant son règne, de 1643 à 1715, il a instauré une monarchie absolue : il dirigeait tout, tout seul.

On l’appelait le roi Soleil.  Il a fait construire le château de Versailles, et y rassemblait la noblesse pour mieux la contrôler.  Il protégeait les savants et les artistes.  Il menait une vie très réglée et était en permanence entouré de sa Cour.

Il ne se souciait guère de son peuple. Il a agrandi le royaume en menant de nombreuses guerres, mais cela a entraîné la misère dans de nombreuses régions.

Sur 22 millions d’habitants à l’époque, 19 millions étaient des paysans.  Ils vivaient en autarcie, c’est-à-dire qu’ils produisaient tout ce dont ils avaient besoin pour vivre (nourriture et vêtements).  Mais les famines ont fait de nombreuses victimes parmi la population, ainsi que les épidémies.

A l’époque de Louis XIV, la    société est divisée en trois ordres :

– la noblesse : ils possèdent toutes les terres et ont des privilèges.  Leurs titres de noblesse se transmettent de père en fils.

– le clergé : ce sont les gens d’église.  Ils vivent grâce aux paysans qui leur payent un impôt : la dîme.

– le tiers-état : il est composé des bourgeois (commerçants et artisans) dans les villes, et des paysans à la campagne.  Ils travaillent et payent des impôts (la taille).

 

 

Scroll to top