Les Lumières

 L’esprit des Lumières au XVIIIe siècle

Des savants et des hommes de lettres du XVIIIe siècle, appelés « philosophes », s’appuient sur la raison et la science.

Ils veulent faire triompher les idées de liberté et de progrès, faire sortir les hommes de l’ignorance et les conduire au bonheur.

Ils condamnent l’intolérance religieuse et demandent la liberté de pensée.

 

De nouveaux modèles de société

En politique, les philosophes critiquent l’absolutisme de droit divin et les privilèges de la noblesse et du clergé.

Certains proposent d’établir une monarchie aux pouvoirs limités, d’autres une démocratie où le peuple ferait les lois.

Dans le domaine économique, ils pensent que la modernisation de l’agriculture est essentielle. Elle passe par la liberté du commerce, par la suppression des douanes et des corporations.

 

Retour en haut